ÉTUDE iCARE / RÉSULTATS / ANALYSES (AUTRES)


Résultats du Questionnaire 1 – Sources d’information, facteurs d’adhérence et intention de se faire vacciner


  • Les données présentées ici ont été recueillies entre le 27 mars et le 15 avril 2020
  • Ces données ont été recueillies auprès de 20 537 personnes
  • Âge moyen des participant-e-s : 41 ans
  • L’âge des participant-e-s variait de 8 à 90 ans
  • La participation globale a généré 35 000 visites sur la page web de l’étude iCARE, provenant de plus de 140 pays

SOURCES D’INFORMATION

Sources d’informations sur la COVID-19

Q : Parmi les sources d’informations sur la COVID-19, s’il vous plait classez du plus important au moins important toutes les sources que vous utilisez.

Les autorités sanitaires locales ou les gouvernements étaient la source d’information classée comme la plus élevée en moyenne par les participant-e-s, avec près de 3 personnes sur 4 (74%) qui l’ont classée dans leurs 3 principales sources d’informations.

Les médias locaux/nationaux/internationaux figuraient parmi les 3 principales sources d’information pour près de 70% des participant-e-s (7 personnes sur 10).


 

Mesure la plus susceptible de convaincre les gens de pratiquer la distanciation sociale / physique

Q : Parmi la liste suivante de mesures gouvernementales ou de santé publique visant à ralentir la propagation de la COVID-19, s’il vous plait classez celles qui seraient susceptibles de vous convaincre de pratiquer l’isolement ou la distanciation sociale, de la plus probable à la moins probable.

Il y avait beaucoup de différences dans les réponses des gens à cette question.

En général, les gens étaient plus susceptibles d’être convaincus par une augmentation des informations sur les conséquences de leurs actes que par des mesures punitives (par exemple, des menaces d’amendes ou d’arrestation).

Les informations sur la façon dont la COVID-19 se propage étaient la mesure classée comme la plus élevée pour convaincre les gens de pratiquer la distanciation sociale/physique, avec un peu plus de la moitié des personnes (54%) qui l’ont classé dans leur top 3 des sources d’informations.

Les informations sur la façon dont mes actions ralentissent la propagation de l’infection figuraient parmi les trois premières mesures pour la moitié des participant-e-s (51%).


 

FACTEURS D’ADHÉRENCE

Mesures qui contribuent à motiver l’adhérence à la distanciation sociale

Q : Parmi la liste suivante de mesures gouvernementales ou de santé publique visant à ralentir la propagation de la COVID-19, s’il vous plait classez celles qui seraient susceptibles de vous convaincre de pratiquer l’isolement ou la distanciation sociale, de la plus probable à la moins probable.

Les personnes de l’ensemble des pays (à l’exception de la Colombie) ont systématiquement déclaré qu’elles seraient le plus susceptibles d’être convaincues / motivées à adhérer aux mesures de prévention si elles recevaient des informations sur la façon dont la COVID-19 se propage, ainsi que des informations sur la manière dont leur comportement ralentit la propagation de la maladie et sauve des vies.

– Échelle 1-10 (« Plus probable » à « Moins probable »)


 

Mesures décourageant l’adhérence à la distanciation sociale

Q : Parmi la liste suivante de mesures gouvernementales ou de santé publique visant à ralentir la propagation de la COVID-19, s’il vous plait classez celles qui seraient susceptibles de vous convaincre de pratiquer l’isolement ou la distanciation sociale, de la plus probable à la moins probable.

Les personnes de l’ensemble des pays ont systématiquement déclaré qu’elles seraient le moins susceptibles d’être persuadées / motivées à adhérer aux mesures de prévention si elles recevaient ou étaient menacées d’arrestation, de contraventions ou de mise en quarantaine.

– Échelle 1-10 (« Plus probable » à « Moins probable »)


 

INTENTION DE SE FAIRE VACCINER

Intention de se faire vacciner contre la COVID-19 (selon le sexe)

Q : Si un vaccin contre la COVID-19 était disponible aujourd’hui, vous feriez-vous vacciner?

La grande majorité des répondant-e-s (plus de 90%) de l’ensemble des pays ont indiqué leur intention de se faire vacciner. Il n’y avait aucune différence fondée sur le sexe.


 

Intention de se faire vacciner contre la COVID-19 (selon l’âge)

Q : Si un vaccin contre la COVID-19 était disponible aujourd’hui, vous feriez-vous vacciner?

Un nombre significativement plus élevé de personnes âgées de 70 ans et plus ont indiqué leur intention de se faire vacciner par rapport aux groupes plus jeunes (p <0,001).


 

Intention de se faire vacciner contre la COVID-19 (selon le pays)

Q : Si un vaccin contre la COVID-19 était disponible aujourd’hui, vous feriez-vous vacciner?

À l’exception des personnes originaires du Kenya et de la France, la plupart des répondant-e-s (plus de 90%) ont déclaré être assez ou très susceptibles de se faire vacciner (p <0,001).