L’ÉTUDE iCARE / INFORMER LES DÉCISIONS POLITIQUES PAR LA RECHERCHE

LE RÔLE FONDAMENTAL DES DÉCIDEURS

Dans le contexte de la crise sanitaire, sociale et économique sans précédent provoquée par la pandémie de COVID-19, le besoin mondial d’adhérer aux politiques de santé publique n’a jamais été aussi grand. Il est essential de comprendre les déterminants de l’adhésion aux mesures à chaque phase de la courbe d’infection dans les pays du monde entier pour developer et communiquer efficacement les politiques.

À cette fin, l’équipe iCARE accueille et encourage fortement le dialogue et le partage de données entre les chercheurs et les décideurs à tous les niveaux de gouvernement, ainsi que les acteurs communautaires.

L’étude iCARE a été fortement médiatisée aux niveaux local, national et international, ce qui a grandement encouragé la participation au sondage. Cette couverture médiatique a contribué à sensibiliser à l’importance de la recherche et de la compréhension des comportements des populations, en particulier lorsqu’il s’agit d’éclairer les politiques et les stratégies de communication.

Découvrez la couverture médiatique sur l’Étude iCARE

Consultez notre guide d’accès aux données pour connaitre les façons dont vous pouvez accéder aux données de l’étude iCARE et comment faire la demande d’analyses statistiques. Notre objectif est de favoriser les échanges et la collaboration en moyen d’un processus à la fois collégial et transparent.

Consultez le « iCARE Data Access Guide » (offert uniquement en anglais)

Veuillez inviter toutes les personnes de vos réseaux personnels et professionnels à participer. Plus il y aura de personnes qui répondront au sondage, plus nous en apprendrons sur la propagation et l’impact de la COVID-19.

Apprenez comment faire

L’étude iCARE a publié plusieurs résumés infographiques pour aider à partager les résultats et les analyses découlant des données de l’étude. Nous encourageons le partage des résumés infographiques de l’étude iCARE sur les médias sociaux et d’autres plateformes, y compris les médias d’information et les forums de recherche.

Accédez à la page des infographiques de l’Étude iCARE

Analyses cumulatives tirées des sondages 1 à 6 (du 17 mars au 15 décembre) portant sur les caractéristiques sociodémographiques, le taux de participation et l’adoption de six comportements sanitaires (59 077 répondant-e-s, 175 pays).

Consultez les résultats

Consultez les présentations et les publications liées aux recherches découlant de l’Étude iCARE tels que produites par l’équipe internationale de collaborateurs.

Consultez les présentations et les publications

PLUS À PROPOS DE L’ÉTUDE iCARE

L’étude iCARE (International assessment of COVID-19-related attitudes, concerns, responses and impacts in relation to public health policies) : Pouvons-nous optimiser les stratégies pour aplatir la courbe d’infection à la COVID-19?

La clé pour arrêter la propagation rapide de la COVID-19 et « aplatir la courbe » est l’adhésion de la population aux mesures de prévention drastiques basées sur le comportement et en évolution rapide qui sont mises en œuvre dans le monde entier. Cependant, l’adhésion dépend de la connaissance des mesures (savoir quoi faire), de la croyance en l’importance des mesures mises en place et de la capacité à mettre en œuvre les mesures, ce qui peut être influencé par diverses caractéristiques personnelles, familiales, professionnelles et liées à la santé.

De plus, alors que nous envisageons le déconfinement, la volonté des gens d’adhérer aux nouvelles mesures et recommandations du gouvernement (par exemple, concernant l’ouverture des écoles, l’ouverture des magasins) sera également essentielle pour aider les gens à « revenir à la normale » et à relancer l’économie. Malheureusement, les mesures ont beaucoup varié entre les provinces et les pays, contribuant à l’incertitude quant aux priorités du gouvernement (la santé par rapport à l’économie) et à la confusion quant aux mesures à suivre.

Il est important, pour éclairer les mesures recommandées et la façon dont elles sont communiquées ainsi que pour assurer les meilleurs résultats en termes sanitaires et économiques, de comprendre les préoccupations des gens à propos de la COVID-19, leurs perceptions, leurs croyances et leurs attitudes à l’égard des mesures de santé publique, et comment ces préoccupations, perceptions et croyances ont un impact sur ce que les gens sont (et ne sont pas) disposés à faire. L’étude iCARE recueillera des données clés sur les connaissances, les attitudes et les comportements des gens en ce qui concerne les mesures liées la COVID-19, ainsi que les impacts de la COVID-19 sur la santé physique et mentale, la situation financière et la qualité de vie des gens.

Les données d’environ 250 000 personnes dans le monde seront analysées pour comprendre quelles mesures gouvernementales influencent (et n’influencent pas) les comportements et les résultats, et auprès de qui ces mesures sont les plus ou les moins efficaces. Cela nous permettra d’informer les gouvernements sur l’efficacité des mesures concernant à la fois le comportement des personnes et les impacts en matière de santé et de qualité de vie.

Lire la description complète de l’étude


L’étude iCARE a été approuvée par le Comité d’éthique de recherche du CIUSSS-NIM (Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Nord-de-l’île-de-Montréal) : No d’approbation 2020-2099 / 25-03-2020.

Ce matériel est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International. Pour consulter une copie de cette licence, visitez https://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/4.0

Abonnez-vous pour recevoir les plus récentes informations sur cette étude et d’autres informations connexes.

Si vous avez des questions au sujet de l’étude, veuillez contacter l’équipe de recherche à covid19study@mbmc-cmcm.ca.